Une dédicace aux fans d’Halloween

L’automne est bien présent. Les rues sont couvertes de feuilles de différentes couleurs, le temps se refroidit, et bientôt, on pourra retrouver une citrouille à chaque coin de rue.

Halloween approche à grand pas et Thea Jewelery voulait faire honneur à ses client.e.s fans de cette fête. Nous avons pensé pour vous à des idées de mots que vous pourriez utiliser dans vos créations ! Chaque mot à une signification importante dans l’histoire d’Halloween.

 

  1. « Samain » ou « Samhain »

 

Il faut savoir qu’Halloween était au départ une fête celtique d’origine irlandaise. Le calendrier Celte ne se terminant non pas le 31 décembre, mais le 31 octobre (le nouvel An celtique). Et cette dernière nuit était considérée comme la nuit du dieu de la mort soit Samain ou Samhain !

 

  1. Le chiffre « 7 »

 

« Samain » remonte donc à l’âge du fer de l’Europe médiévale, connu comme une fête organisée par les druides durant 7 jours ! Il y avait ainsi 3 jours de préparation, le jour du Samain lui-même et trois jours qui le suit.

 

  1. « Turnip » (ou navet en anglais)

 

Quand on pense Halloween, on pense citrouille, non ? Pourtant, le symbole d’origine était le navet ! En effet, les Irlandais l’utilisaient pour éclairer les allées et éloigner les morts pendant la nuit de Samain. Il contenait une bougie pour faire référence à la légende de Jack à la lanterne, personnage mythique de Halloween.

 

  1. « Jack o’lantern » (ou Jack à la lanterne en français)

 

La légende se base sur le personnage de Stingy Jack, un vieil ivrogne qui était méchant avec son entourage et aimait leur jouer des tours. Le diable a entendu parler de sa cruauté, et décide de lui rendre visite pour le punir et le condamner aux Enfers. Malgré plusieurs tentatives, le Diable se fait avoir plusieurs fois par un des tours de Jack et finit par accepter de le laisser tranquille à jamais. Cependant, une fois Jack décédé, le Diable suit sa promesse et lui refuse la porte d’entrée aux Enfers.

Retourne d’où tu viens, lui dit le Diable. Jack retourne alors sur ses pas, mais le chemin est sombre et effrayant. Il demande alors au Diable de l’aider. Celui-ci lui offre des braises de l’Enfer, qu’il met dans un navet pour faire office de torche. Depuis ce jour, Jack erre entre le monde des morts et des vivants.

 

 

 

 

 

Les cookies chez Thea Jewelry...

Nous utilisons des cookies pour pouvoir vous offrir la meilleure expérience possible lorsque vous naviguez sur notre site Web.